Evaluation-commerces

Evaluation de commerces en Belgique

En Belgique ou ailleurs, l'une des dernières étapes avant la signature du contrat de vente d'un commerce est son évaluation. Le plus souvent, celle-ci repose essentiellement sur son fonds de commerce et prend en compte tant des considérations subjectives que des éléments objectifs. En vue d'atteindre son "juste prix", l'acquéreur doit les moduler.

Comment fait-on pour pondérer la valeur d'un fonds de commerce ?

La valeur d'un fonds de commerce repose quasi intégralement sur les éléments incorporels qui le constitue. Il s'agit de la qualité de l'emplacement et de l'achalandage de l'établissement, de sa clientèle tangible et de sa notoriété. A cela il faut ajouter l'évolution du chiffre d'affaires et bénéfices durant les trois dernières années. Enfin, il est possible de majorer ou de minorer l'évaluation du fonds de commerce en fonction des perspectives d'évolution de l'activité et, donc, des revenus qu'on pourrait éventuellement en tirer.

Quelles sont les diverses méthodes d'évaluation de fonds de commerce ?

Quatre méthodes différentes peuvent être employées afin d'évaluer un fonds de commerce : il y a l'évaluation par le chiffre d'affaires (méthode la plus utilisée), l'évaluation par les bénéfices, l'évaluation par comparaison et, enfin, l'évaluation au regard du loyer du local commercial.

Il paraît évident, après avoir lu ce qui précède, qu'il faut posséder des connaissances spécifiques pour évaluer un fonds de commerce. Mettre entre les mains de professionnels l'évaluation de son commerce est donc judicieux pour que cela soit réalisé de façon plus que satisfaisante.

Pour plus de renseignements, cliquez ici

  • Vues: 5373
Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter    S'INSCRIRE

30 ans d'expérience

30 ans d’existence, 30 d’expérience, 30 ans de progrès, …

En savoir plus