Home (en)

Une friterie à vendre en Belgique ?

Etablissements typiquement belges de la petite restauration, les friteries ont la cote dans notre pays. Mais, comme c'est le cas pour tous les commerces, le propriétaire peut devoir ou vouloir vendre la sienne. Dans ce cas, il ne doit pas hésiter à recourir à des professionnels du secteur : une agence immobilière.

Lors de la vente d'une friterie, qu'est-ce qui se négocie ?

La première chose à laquelle on pense, bien entendu, c'est au bâtiment. Et en effet, votre friterie, avec son infrastructure, ses meubles et son équipement, sera un des enjeux des négociations sur le prix de la vente.

Mais votre fonds de commerce aussi doit être pris en considération : aux yeux de biens des acheteurs potentiels, il est plus important que le bâtiment en lui-même !

Qu'inclut le fonds de commerce ?

Ce sont à la fois les biens corporels et incorporels qui sont inclus dans un fond de commerce.

Qu'entend-on par là ? Lorsqu'on veut acheter une friterie ou tout autre commerce, on s'intéresse certes aux recettes actuelles de l'établissement, mais on va aussi spéculer sur les bénéfices futurs. C'est pour cette raison que l'acquéreur éventuel s'intéresssera non seulement au portefeuille clients, mais aussi au carnet de commandes, à la situation géographique du bien (est-il proche ou non d'un centre-ville ou d'une zone commerciale ? se situe-t-il dans une rue commerciale et/ou fréquentée ?...), etc.

Prendre ces éléments à la légère serait donc une erreur. C'est pourquoi, dans votre propre intérêt, il vous est fortement conseillé de vous adresser à des professionnels du secteur pour vendre votre friterie : ils mettrront votre bien en valeur et gèreront cette transaction immobilière de main de maître !

Pour plus de renseignements, cliquez ici

  • Hits: 6724
Follow us on our social networks
Subscribe to our newsletter    register

Contact us

Wallonie : +32 (0)86 321 400
Bruxelles : +32 (0)2 895 32 97
Flandres : +32 (0)2 895 32 97